Seed or never !

Un-e entrepreneur-e a parfois un dilemme. Stop or go on ? Des offres peuvent être pertinente sur le papier mais avoir du mal à trouver leur public, déjà en terme de notoriété tant on sait que l’attention est rare. Ensuite, en terme de qualité : l’optimum n’est pas encore atteint et peine donc à créer l’effet WOW pour ceux qui l’ont tester.

Dans ces cas, il y a un temps ou il faut tenter le tout pour le tout. Les fonds ont été pour l’essentiel dépenser, et le manque de traction gêne le refinancement. Il est nécessaire de « semer » à bon escient, c’est à dire en trouvant le bon « scope », la bonne façon de positionner sa zone de traction.

C’est une urgence de « hacking » où il faut trouver une zone de contact réelle (in real life) où on élabore puis « plugg » une offre contextuelle.

Cette démarche permet de 1/ rentrer en contact de manière positive avec les publics et 2/ permet de les « chercher » sur un levier d’empathie, mais surtout 3/ vise à travailler l’appropriation d’une offre dans un contexte positif.

Cette appropriation est rendue possible par l’énergie positive adossée à sa nouvelle proposition.

Un cas à lire avec « Et hop! »