Co-offre

Le principe d’une co-offre est que l’offre soit possible et désirable.

A leur début, les plateformes ont deux problèmes : elles cherchent à avoir autant d’offre que de demande. Mais aussi que l’offre soit possible. (On part du principe que la demande a été identifiée).

Or, il est parfois difficile d’aller au delà du voeu d’intention. des blocages peuvent exister, parfois très profonds.

Ainsi, l’exemple de cette marketplace de  cuisines professionnelles qui cherche à se faire un créneau sur le boom des créateurs culinaires : beaucoup de gens se lancent en essayant de développer leur « première collection » et la vendre en « pop up ». Reste encore à trouver des loueurs de cuisine. Ca tombe bien : il y a beaucoup de cuisines qui ne sont pas utilisées à plein temps. Sur le papier, donc, beaucoup de gens près à louer…

Le défi réside à surmonter les blocages. Impossible ? Non : AirBnB a bien réussi à faire des louer des appartements particuliers à des inconnus. Son propre appartement sans passer par un professionnel de l’immobilier. Cela prouve que les freins peuvent être dépassés. Mais il y a besoin d’un design pertinent avec des bons effets de leviers psychologiques. A faire aimer ce qu’on peut craindre…

Un cas à lire avec Kitchenfortwo